loader
31 août 2023

Anxiété de performance : le pouvoir de la défusion cognitive pour réduire l’impact des pensées négatives

Anxiété de performanceSanté vocale

Lorsque nous faisons face à des pensées négatives et auto-dévalorisantes en situation d’anxiété de performance, il peut être difficile de se détacher émotionnellement de ces réflexions. C’est là que l’exercice de répétition de mots entre en jeu, une technique tirée de l’approche ACT simple mais puissante qui peut aider à diminuer l’impact émotionnel et la crédibilité de ces pensées.


Cet exercice fait partie du volet 5 de la méthode de La Voix Résiliente et a été perfectionné par le coach vocal Marcin Brzezinski, avec l’ajout novateur de l’outil VoixLibre basé sur la vocalisation dans un tube plongé dans l’eau.


Instructions pour l’exercice de répétition de mots » :

  1. Choisissez un mot significatif : Sélectionnez un mot qui est lié à une pensée négative ou auto-dévalorisante que vous souhaitez atténuer. Pour illustrer, nous allons utiliser le mot « inadéquat ».
  2. Trouvez un endroit calme : Cherchez un endroit calme et tranquille où vous vous sentez à l’aise pour exécuter l’exercice.
  3. Commencez la répétition : Prononcez le mot choisi à voix haute, dans un rythme régulier et confortable. Par exemple, « inadéquat, inadéquat, inadéquat… »
  4. Observez les sensations : Concentrez-vous sur la façon dont le mot résonne en vous. Prenez note de toute émotion ou réaction physique que vous pourriez ressentir.
  5. Poursuivez la répétition : Continuez à répéter le mot pendant au moins 45 secondes. Veillez à maintenir un rythme constant et à ne pas précipiter le processus.
  6. Observez les changements : Au fur et à mesure que vous répétez le mot, vous pourriez remarquer que sa signification commence à s’estomper. Il peut perdre son sens habituel et devenir une série de sons.
  7. Utilisez VoixLibre avec la résistance de l’eau (optionnel) : Pour une expérience renforcée, utilisez l’outil VoixLibre en vocalisant dans l’eau. La résistance de l’eau ajoute une dimension physique à l’exercice, ce qui peut intensifier ses effets bénéfiques.
  8. Prenez des respirations profondes : Une fois l’exercice terminé, prenez quelques respirations profondes pour vous recentrer et observer comment vous vous sentez.
  9. Répétez régulièrement : Pour des résultats optimaux, pratiquez cet exercice régulièrement. Plus vous le faites, plus vous pourriez constater une diminution de l’impact émotionnel du mot choisi.

Variantes :
A. Expérimentez avec différentes voix : Répétez la pensée en utilisant différents timbres de voix : neutre, curieux, plaintif, joyeux, enfantin, etc.
B. Chantez la pensée : Transformez la pensée en une mélodie simple comme « Bonne fête » et chantez-la à plusieurs reprises.

En incorporant l’exercice de défusion cognitive dans le volet 5 de la méthode de La Voix Résiliente, Marcin Brzezinski a enrichi cette technique éprouvée en y intégrant l’outil VoixLibre, qui repose sur la vocalisation dans l’eau pour une expérience encore plus immersive. En réduisant l’impact émotionnel et la crédibilité des pensées négatives, cet exercice offre un moyen concret de promouvoir la santé émotionnelle et vocale. Alors, la prochaine fois que vous vous retrouvez submergé par des pensées négatives, rappelez-vous du pouvoir de cet exercice pour favoriser une voix intérieure plus positive et confiante !